Mes enfants ne font pas d’activités extra-scolaires et on le vit bien

Pour cette première rentrée scolaire il y a un petit truc qui m’a … choqué! Cette compétition de qui fait faire le plus d’activités extra-scolaires à ses enfants … Ils y en a même qui s’inventent un programme fictif pour ne pas passer pour des parents … à la ramasse ?!

En fait j’ai découvert le monde des parents catalogues … Et les enfants là dedans?

Non parce que quand je récupère les miens à midi ils sont lessivés, le soir ils sont morts et le vendredi soir ils sont en décomposition… Ils sont encore petits et se sont de gros dormeurs, ok… Mais honnêtement après une bonne semaine pleine d’activités en dehors de la maison je ne vois pas trop le pourquoi du comment continuer à les faire courir dans tous les sens

CECI EST UN AVIS PERSONNEL, PAS UNE REFORME EN COURS

Je comprends qu’il y ai des enfants très actifs, des parents qui bossent plus et donc qui les occupent en attendant, et ceux qui ont des passions à assouvir. Et puis il y a activité et activés …

Et les enfants ils se reposent quand?

Je ne dis pas que je changerai pas d’avis sur le sujet (ça ne serait pas la première fois), mais quand je regarde mes enfants, clairement à la question : « tu leur fais pas faire d’activités? » je réponds « non, je les laisse se reposer ». Et ma réponse me parait aussi légitime que celles qui sont fières d’exposer leur programme. Mes enfants ne sont encore que des petits de maternelle, je précise.

Des activités on peut en faire en famille aussi si un jour il y a explosion d’adrénaline… On peut inviter les copains pour une après midi crêpes. On peut apprendre à vivre tranquillement le si peu de temps qu’on a pour nous.

Je ne suis pas contre les activés extra-scolaires, clairement si mes enfants veulent apprendre le piano un jour: je ne suis pas qualifiée pour donc il faudra faire quelque chose. Moi même enfant j’ai eu quelques envies et ma mère m’a laissé tester le temps que ça me plaisait. En grandissant ça permet de s’affirmer dans un domaine, sans les parents, et puis on a pas besoin de faire la sieste jusqu’à 15 ans!

Mais je n’aime pas cette surenchère. Je suis mal à l’aise avec les parents qui me font la liste de ce qu’ils font faire à leur enfants en si peu de temps. Je ressens un décalage avec les besoins de temps calmes dont un enfant à besoin. L’ennui fait aussi travailler la créativité, la fatigue elle mène juste à l’échec. Même les maîtresses nous disent que le nouveau rythme n’est pas adapté aux enfants et certains parents font pire pendant les weekends. Même chez certains « grands » l’attente des parents me paraît tellement folle et disproportionnée.

Est ce que les enfants ont leur mot à dire? Est ce juste une fierté pour les parents? Un signe de réussite sociale? Une case à cocher pour faire parti des « bons parents »? Est ce que les grands parents font parti du programme parfois?

Bref chez nous c’est NON, ils n’en sont pas encore capables. Et ils n’en feront que si ils nous le réclament.

Et chez vous qu’est ce qui motive cette décision?

Publicités

21 réflexions sur “Mes enfants ne font pas d’activités extra-scolaires et on le vit bien

  1. C’est la première année chez nous qu’ils font une activité. On changeait de vie et c’est vrai qu’à partir du cp Paul nous le réclamait ce qui faisait effet domino. Mais dans Marseille il fallait débourser une somme trop conséquente pour notre famille nombreuse. La deuxième raison de notre « refus » était par rapport à Evan qui était inapte… Aujourd’hui ces deux raisons étant caduc on a sauté le pas! Et c’est une sacré organisation. Les enfants sont investis à 100% du coup on ne regrette rien. Trop petit ça ne sert à rien à partir de 5/6 ans je trouve ça bien.

    J'aime

  2. Punaise… j’aurais pu écrire cet article !
    Léonie a 4 ans, elle fait de la danse depuis cette année (1h par semaine), et ça la fatigue beaucoup ! Pourtant elle n’a pas école le mercredi.
    Bref, je continue, elle aime ça, et elle dort bien le mercredi soir 😉 mais je n’irais pas lui caser 12 activités supplémentaires. Et quand je vois la surenchère chez des connaissances avec des enfants du même âge (2-3-4 activités par semaine), je trouve ça trop ! Mais même plus tard, je trouve ça choquant… même en primaire, je pense qu’il faut se limiter à 2 activités par semaine (genre sport et musique… ou autre !) J’ai connu des parents qui poussaient énormément leurs enfants car ils les considéraient comme « des artistes », ils n’en sont pas plus artistes ni plus heureux à ce jour… enfin ce n’est que mon avis!

    J'aime

  3. Chacun son rythme! C’est bien d’être en famille et de passer du temps ensemble, de se reposer, de prendre son temps! Ils ont la vie entière pour en faire des activités! Bravo!

    J'aime

  4. Mon fils n’en fait pas non plus, il a un retard mental léger et je suis obligée de ne pas lui faire faire d’activité à cause des moqueries, ca ne se voit pas en le regardant mais il n’est pas tres adroit, du coup selon les week ends c’est piscine, patinoire ou aire de jeux couverte (royal kids par exemple) afin qu’il se dépense, mais la semaine est longue surtout depuis qu’il est en CLIS il part tres tot le matin. il y a des jours ou il n’a pas envie de bouger et je le respecte.

    J'aime

  5. Amen!!! Ce billet est criant de vérité, nos petits enfants sont claqués pas besoin de les pousser au craquage avec une surenchère mal placée d’activités!!!
    A la maison Nathan aimerait beaucoup une activité sportive et je pense que ca lui ferait du bien mais il ne sait pas quoi encore, donc je considère qu’il n’est pas encore tout à fait prêt!
    Hénora qui elle a 2 ans est une vraie gymnaste elle a ca dans le sang, elle se contorsionne H24 alors je pense doucement introduire quand on est toute les deux des cours de baby gym!
    Une activité par semaine c’est bien suffisant, après à la maison on peut faire plein de choses ensemble en famille sans casser la baraque ou dépenser des fortunes en sorties extérieurs, il suffit de temps, d’un peu de débrouille et d’amour 😉

    J'aime

    • elle est à la maison c’est pas comme si elle avait un programme de dingue, les miens aussi je leur faisait faire des activités ^^ bon baby gym y avait pas :/

      J'aime

  6. MisterBB ne fait pas d’activité extra scolaire mais bon, il a 3 ans et demi…Pour tout dire, comme vous, on n’est pas dans la surenchère d’activités! Parfois, c’est bien aussi de ne rien faire de spécial, juste passer du temps en famille, se balader…Ceci dit, il adore courir et sauter et je me demande si je ne vais pas l’inscrire à l’athlétisme quand il aura l’âge, histoire qu’il s’y défoule un peu (le salon comme piste de courses, j’aime moyen) 🙂 Mais les activités doivent rester un plaisir pour l’enfant pas une contrainte (moi-même j’en ai fait beaucoup et en ai arrêté tout autant…)

    J'aime

  7. j’aime à fond ! Ici, Liam est en MS et il n’a pas d’activité extra-scolaire ! Cet été on avait la possibilité de l’inscrire à un cours d’anglais pour chaque mercredi de l’année et après reflexion on ne l’a pas fait. Pas du tout pour le coût, mais plutôt pour son bien etre ! Puisque que maintenant il y a ecole le matin, hors de question de courir après les activités, on se balade, on se repose, on flâne, sans tress !!!

    les gens râlent après cette reforme mais eu final ils rajoutent à leurs enfants des activités ++ ….
    WTF ?! j’ai envie de dire !

    J'aime

  8. Je pense que la questions des activités dépend du rythme des parents : on peut nous bassiner tout ce qu’on veut, les enfants suivent les parents. A 4 ans Violette a fait de l’éveil musical : 10 petits pendant 3/4 d’heure le samedi matin, mais elle ne participait pas. L’an dernier on l’a mise au judo (oui, à cet âge, les parents décident seuls) et elle continue cette année, le mercredi soir, elle aime bien voir d’autres enfants que ceux de son école, elle revoit ceux du centre de loisirs pendant les vacances. Les parents, on travaille à temps plein, c’est à dire que techniquement, il est impossible d’emmener ses enfants aux activités extra scolaires sauf le week-end. Mon mari est en congé parental 1 jour par semaine, il peut donc l’emmener. Mais en février, il reprend le travail à temps plein : il a des horaires flexibles par rapport aux miens qui sont fixes, donc ce sera possible de continuer le judo mais le lundi. J’habite à Toulouse où la réforme Sarkozy n’a jamais été mise en place donc tout a toujours continué comme avant (sauf que j’étais pas parent à cette époque, mais il semble que les parents de ce temps là s’en sortaient bien, 2008 c’est pas la préhistoire), ce qui est intéressant avec cette réforme (et si les maires veulent bien jouer le jeu) c’est qu’il va y avoir des activités culturelles à l’école et bien moins chères que les activités extérieures ce qui est un bonus pour les parents qui travaillent à temps plein et qui ont des petits salaires. Oui, parce que ceux qui ont le moyens (le luxe dirais-je) de ne pas utiliser le centre de loisirs et de payer plusieurs activités à leurs enfants en faisant le taxi, et bien qu’ils continuent.

    J'aime

  9. Chez nous 4 ans 2 ans et 1 mois donc la question ne se pose pas non plus. Je pense effectivement comme toi qu’il y a des temps nécessaires pour le repos et l’ennuie et moi aussi j’ai des gros dormeurs donc forcément les journées à la maison sont raccourcies. Je pense que les activités extra scolaires sont importantes pour des plus grands après c’est sûr que le principal c’est que les enfants soient heureux de les réaliser !

    J'aime

  10. Hello,

    Décidément c’est le 2 ° article d’une blogeuse que je lis sur un thème que je suis en train de bosser pour mon blog lol
    Ici il y a une activité extra scolaire, mais ….. à la base je ne suis pas vraiment pour 🙂

    J'aime

  11. Tiens, j’ai un article en préparation sur le même sujet! Pas d’activité ici non plus et on pense attendre l’entrée en CP (donc 6 ans).

    J'aime

  12. je suis tout à fait d’accord !!!!!! ma fille n’a pas d’activité extra-scolaire et franchement je préfère la laisser se reposer tranquillement ou faire moi-même des activités avec elle. trop d’activités ce n’est pas bon pour les enfants…

    J'aime

  13. Ce qui m’a toujours motivée dans ce domaine était le désir de mes garçons, et la possibilité (ou non) de lui donner vie sans trop d’effort pour nous (temps, argent). Tout s’est finalement enchainé de façon harmonieuse, et leur vie s’est enrichie de super expériences. En revanche, ils n’ont rien demandé avant 6 ans… j’en ai profité pour leur laisser une paix royale.
    Certains parents gèrent leurs enfants comme des entreprises, pas de panique. 😉

    J'aime

  14. ma fille est trop petite j’estime pour en faire hé oui… le rythme est déjà bien dense!!! il faut vraiment que ça apporte un plus et pas juste comme tu dis une surenchère où on projette plein de trucs!!

    J'aime

  15. Ils font les TAP donc ca leur suffit. On a proposé au plus grand de sept de faire un sport en club mais c’est le soir après l’école et il ne veut pas car il est fatigué. Comme toi on les laisse décider. En attendant on sort se balader en famille les WE. Pas de compétitions qui,pouillent les samedis.

    J'aime

  16. On voulait au début mais j’ai voulu attendre cette première rentrée avant de faire quoique ce soit. Elle est trop fatiguée, elle n’en fera pas.
    Ce qui motive le choix des activités? Qu’elle sorte et fasse autre chose que de rester à la maison tout le temps en dehors de l’école. Qu’elle découvre autre chose (musique, sport …) mais ce ne sera pas pour cette année !

    J'aime

  17. C’est vrai que chacun a son point de vue sur la question, mais je suis plutôt d’accord avec toi. Les petits, encore en maternelle, ont besoin de se reposer, et on profite du week-end pour faire des activités. Ma grande est en CE2 et m’a demandé de faire de la gym, je l’ai inscrite et elle est super contente, si un jour ça ne lui plait plus je verrai avec elle ce qu’elle veut faire, je ne la forcerai pas à faire un sport ou une activité qui ne lui plait pas.

    J'aime

  18. bonjour, en faisant des recherches sur le net sur le sujet, j’ai découvert votre blog et cet article.

    Alors ici j’avoues y penser, mais je ne sais pas comment on pourrais caser les activités. Je m’explique, je suis aide soignante de jour, mon mari infirmier de nuit et on ne travail pas dans le même roulement. c’est a dire que nos weekend de travail sont en décalés, mais c’est un choix pour ne pas avoir de problème de garde et qu’ainsi nos filles qui ont 4 et 3 ans puissent rester tranquille, sans préparation à 6 h du matin pour aller en nounou le weekend.
    Bref, je me demande comment moi qui du coup n’est pas mes mercredi( et impossible car on s’adapte au service ), mon mari fatigué et content de dormir on pourrais avoir des mercredi après midi et weekend activité en club. du coup on sort de façon ponctuelle a plein d’expo, ballade.
    Donc mon ressenti est aussi que cela dépend de nos modes de vie et surtout disponibilités.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s