Le deuil périnatal

« Je me présente ! Maman de 4 garçons de 15, 11, 6 et 4 ans, je suis depuis peu également la mamange d’un petit garçon Milan. En couple avec Supemec depuis quasi 20 ans.

J’ai été très gentiment invitée pour écrire un article sur ce très joli blog. Je viens vous parler de ma douloureuse et récente expérience sur le deuil périnatal .

Je dois être tout à fait honnête, jusqu’au jour où cela m’est arrivée, pour moi le deuil périnatal, c’était un mot hors de mon vocabulaire. Je connaissais les termes « fausses couches », « img » et « mort subite du nourisson » mais pour moi passer 4/5 mois de grossesse hors graves malformations, il ne pouvait plus rien arriver à bébé. Et c’est là, la plus grosse erreur que j’ai faite. Un soir à 35 semaines et 4 jours de grossesse, je me suis inquiétée, bébé n’avait pas bougé de la journée. Dans mon esprit, vu qu’il avait bougé juste la veille au soir, c’était juste un manque de place, ou il dormait. J’ai donc appelé une amie pour m’accompagner aux urgences faire un monito qui serait comme d’habitude une visite pour rien .

Sauf que ce soir là, rien ne m’avais préparé à m’entendre dire : « désolé ! Le coeur ne bat plus ! »

Le sol s’est ouvert sous mes pieds, je me suis dit que je dormais tout éveillée, cela n’était pas possible, cela était horriblement injuste ! Je passe les détails des formalités médicales et autres mais je crois que l’on est sous-informé des possibilités de risques lors de la grossesse.

J’ai eu un compte rendu avec ma gynécologue pour être sûre de la cause du décès de Milan. Les réponses qu’elle m’a donné n’ont pas tout expliqué mais je sais désormais que rien n’est acquis. Mon fils est décédé d’une triple circulaire (3 tours de cordon autour du cou) mais il est possible qu’il soit également partit d’une mort subite in utéro. Car oui, la tristement célèbre mort subite du nourisson existe mais elle existe également in utéro sans qu’aucuns signes avant coureur n’apparaissent . A la question « voit on les circulaires à l’échographie ? » , ma gynécologue m’a répondu avec sincerité : Oui , même à 12 semaines on peut le voir mais on  ne peux pas intervenir, car beaucoup de bébés naissent vivants avec une ou plusieurs circulaires ….. On ne peux pas affoler inutilement les mamans. Mon fils avait 3 pour cent de risque que cela lui arrive et cela lui est arrivé.

Je ne veux pas affoler toutes les futures mamans ! Juste faire savoir que cela se produit pour 7000 familles en France  toutes causes confondues.

Je tenais à remercier zozomum pour cette fenêtre ouverte sur un sujet tabou ! Et surtout merci de m’avoir tenu la main, de me soutenir et de ta compréhension . Tu es non seulement UNE MAMAN QUI DÉCHIRE mais aussi et surtout UNE AMIE QUI DÉCHIRE !!!! »

804c1b46a8933fe7b78591500edf7e25

crédit inconnu

Vous pouvez suivre Natacha et son expérience sur son blog : Sept à la maison , un mélange de tristesse, de courage et de trucs de maman. Le deuil périnatal est un sujet tellement important, n’hésitez pas à la contacter sur les réseaux sociaux! 

Ceci est le premier article « invité » sur mon blog, et j’espère le premier d’une longue liste, si vous souhaitez tester le « guest blogging » contactez moi : zozomum@live.fr

Publicités

7 réflexions sur “Le deuil périnatal

  1. Ce témoignage m’a beaucoup touché! On a également vécu ce genre de drame dans ma famille l’année dernière, ma belle-soeur a perdu sa petite Elisa à trois jours du terme, un problème de placenta qui n’avait pas été détecté. Je ne souhaite cette tragédie à personne, courage à vous!

    J'aime

  2. Je me sent en quelques sorte concernée à travers ce témoignage sur le fait qu’à la naissance de mon petit Lucas il avait 3 circulaires et je doitms dire qu’il a eu beaucoup de chance d’avoir eu un très grand cordon car ça pas bloqué sa sortie et ne s’est étranglé a aucun moment… Mais ça fait paniquer quand la sage femme nous dit d’un coup d’arrêter de pousser car il a pas une mais trois fois le cordon autour du cou…. Et ça nous a fait peur pour la deuxième grossesse.

    En tout cas je lui souhaite énormément de courage dans cette épreuve c’est quelque chose de vraiment terrible pour certain ce n’est qu’un foetus mais pour une futur maman c’est bien plus que ça et c’est vraiment injuste…

    J'aime

  3. Hélas, j’ai une amie qui a perdu son fils de 3 mois de la MSN :/ un choc pour beaucoup, on a eu du mal à y croire et je la soutien même si ce n’est que du virtuel sa peine est la et puis son fils est né 2 mois après la mienne, on a suivis nos grossesses, suivis nos accouchements les premiers mois de nos loulou :/ c’est une chose atroce que de perdre son enfant, j’ai eu cette chance que ma fille soit là alors que son placenta avait un problème (qui a expliqué aussi son RCIU).
    En tout cas courage à elle, toutes mes pensées vont vers elle et sa famille qui affronte un deuil terrible et long.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s