Bébé deux et tout ce que ça implique

Je parle souvent avec des mamans qui n’ont qu’un enfant , ou sur le point d’accoucher du deuxième.

  • Les premières ont peur de faire le deuxième et de  perdre leur liberté, il vrai qu’emmener qu’un bout de chou ( si il est un minimum coopératif) est très facile! Au resto on le cale à côté de la table, chez les amis on met le lit parapluie dans le couloir, et puis pour les séances ciné en amoureux on fait appel à papi et mamie. Bref, fastoche ! Et en plus on a 4 bras rien que pour un seul petit mini. Une fois qu’il est endormi on peut se retrouver avec son homme , et les nuits difficiles on peut se relayer (oui je sais j’ai un homme en or …), bref, bébé Un , on à beau dire, c’est du bonheur et c’est « fastoche » (oui j’aime bien ce mot ^^ )
  • Les secondes ne sont plus à ce questionnement, mais plutôt : « est ce que je vais aimer mon petit deux autant que mon mini Un ». La question les torture durant toute la grossesse (je dis ELLES, mais moi aussi j’étais en flippe totale !!!). On a tellement de temps pour un seul enfant et là …. Si bébé Deux a des coliques … mini Un se sentira délaissé ??? Si on allaite, mini Un voudra aussi des câlins ? On aime et on idolâtre tellement mini Un, peut être que bébé Deux ne sera pas si beau et si attirant… Et si une fois arrivé, on ne l’aimait pas autant ce bébé? Et qu’on lui faisait ressentir une différence??? Alors non mesdames vous ne risquez pas de ne pas l’aimer, IM PO SSI BLEUH ! Quand vous verrez cette crevette sans défense qui sort tout droit de 9 mois de portage au sein de votre ventre, et qu’il se blottira contre vous … vous ne pourrez QUE craquer! Et puis en effet vous ne l’aimerez pas pareil, chaque relation est différente.250996_10150198462472054_7988388_n

Si il a eu des petits soucis (ou gros) de santé, vous serez peut être tentée d’être très louve, protectrice, un poil casse bonbons 😉 . Si il vous ressemble, il y aura peut être plus de complicité, une sorte de fusion. Et si il est du côté de votre mari , il y aura peut être de l’admiration, de l’exigence… Bref on peut ressentir milles choses pour son enfant, mais l’amour (normalement) on le ressent à tout les coups!

Bref, dans mon cas mini Un était transportable partout, une vraie bouille d’amour. Petit Deux …. on a arreté de sortir, le resto, même pas pensable avec deux poussettes … Et avant qu’il grandisse et qu’on puisse le faire garder  : Mini Trois est arrivé, alors …. bah  là on est vraiment dans la mouise 😀 ! Les amis ne sont pas équipés pour nous recevoir, le resto on le prend au drive de Mr « M » et le ciné …. Papi et Mami se sent légèrement débordés avec trois monstres, alors …. il reste les Replay ! Bref ce n’est pas une catastrophe, mais il ne faut pas se mentir, à partir de deux, c’est une sacré organisation …

Bienvenu(e)s dans mon monde !!! Dans tout les cas c’est que du bonheur (pas toujours, mais très souvent !)

Advertisements

4 réflexions sur “Bébé deux et tout ce que ça implique

  1. Il y a deux dimensions dans la peur de ne pas « aimer autant le 2ème que le 1er ». Le fait de se dire qu’on aime tellement le 1er qu’on ne s’imagine pas avoir de la place pour le 2ème et le fait de passer autant de temps avec l’un et avec l’autre (une sorte d’amour quantifiable). Je n’ai jamais eu peur de ne pas les aimer autant l’un que l’autre, je savais que mon coeur grossirait au fur et à mesure et de toute façon, j’ai tellement d’amour en moi qu’il y en a pour tout le monde et que ça déborde! Par contre, il est indéniable qu’on ne peut pas être aux petits soins du 2ème comme on l’était pour le 1er pour la simple et bonne raison qu’on ne peut pas être partout à la fois! C’est une organisation à revoir 🙂
    Pour les sorties, on a arrêté dès le 1er. On ne va plus au cinéma, on loue des DVD (il faut dire que papi et mamie sont loin et on se voyait mal payer une baby-sitter à chaque fois), on va au resto 2 fois par an (nos enfants sont des anges) et nos amis ont tous des enfants et toute la panoplie nécessaire. Ca aide! 😉

    J'aime

  2. Je me retrouve tout a fait dans tes propos !
    Nous sommes les premiers a avoir eu un enfant… On nous a évité dès la naissance de Chocapic… Donc avec la naissance de Miel Pops ça ne va pas s’arranger. De plus nous sommes loin de tout le monde… Amis, famille

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s