Burn out tu me gagnes

Se lever avec angoisse. Ne plus vraiment avoir envie de s’occuper de ses enfants ni même d’en avoir. Se dire qu’un billet un simple pour le soleil ne serait pas désagréable. Se dire qu’une autre vie aurait été meilleure.

Ne pas avoir la force de se faire à manger et en avoir juste pour les besoins vitaux de ses petits. Attendre à cran le retour du papa pour pouvoir s’effondrer de fatigue dans le lit. Ne plus parler , ne plus sourire , les vertiges et les idées noires.

La violence dans les mots et le cœur qui pleure de ne plus pouvoir contrôler ses nerfs. L’incompréhension en face de personnes qui n’y connaissent rien. Le vide … L’abandon.

J’ai lu que le burn out maternel était atroce. Je confirme. Autant pour celle qui se mure dans son désespoir que pour ceux qui sont autour et qui ne comprennent pas cet effondrement sous leur yeux.

On attend que les jours passent en espérant que demain soit meilleur , plus joyeux. Et puis on coule … Je voudrais juste que cette douleur cesse …

20130216-125740.jpg

Il y a des réalités moins belles que d’autres. Qu’on arrive à camoufler certains jours et qui nous terrassent comme pour nous rappeler qu’elles sont plus fortes que nous. Il faut avoir la rage de ne pas lâcher prise mais l’épuisement nous ronge et un jour on craque.

Ne jamais surestimer l’endurance des gens. Un jour c’est la goutte de trop. Ma goutte à moi me parait être un baril , je ne sais même plus quand ça à commencé. Je sais juste que ça dure depuis trop longtemps et que je suis à bout.

Petit pavé noir. Il en faut aussi.

Sans titre

Publicités

7 réflexions sur “Burn out tu me gagnes

  1. oh copine… je suis peinée d’apprendre que tu te sens si mal… je voudrais trouver les mots, je voudrais pouvoir t’épauler… si tu as besoin de discuter, je suis là… grosses bises…

    J'aime

  2. ca ne doit pas être évident tous les jours… la reprise d’un travail en dehors de la maison ne serait elle pas bénéfique pour sortir de cette situation? au moins tu sais que tu peux compter sur les gens qui t’entourent…
    courage tiens bon tu vas t’en sortir. tu mettras le temps qu’il faudra mais tu y arriveras un jour même si pour le moment tu n’en vois pas la sortie.
    courage!
    gros bisous et des pensées de soutien (même si ca n’est pas grand chose)…

    J'aime

  3. Oh non !!! Tu ne te laisseras pas gagner par le côté obscure !
    Courage…. prend des vitamines, organise toi quelques sorties avec des copines (et ne parle pas des enfants) !!!
    Sois forte.
    Des milliers des bises de réconfort et de soutient !

    J'aime

  4. Le mauvais temps n’aide pas…mais regarde par la fenêtre Zozo, le soleil pointe à nouveau le bout de son nez…laisse tes tracas à la maison et sors prendre un bon bol d’air frais avec tes amours…je t’embrasse!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s