Ne pas annoncer le prénom de bébé, c’est mon choix

Un petit détail qui peut vite virer au cauchemar … Les gens sont tellement curieux et égocentriques que le simple prénom de bébé peut devenir une affaire d’état. Et cette fois ci, j’ai décidé de ne pas le dire, ou à très peu de monde.

Explications:

Pour bébé1: j’ai averti tout le monde de ma grossesse dès le test fait, l’euphorie, la première fois, la fierté et la panique !!! Dès le prénom choisi j’ai dit à tout ceux qui voulaient l’entendre le prénom si doux que j’avais choisi avec tant de mal, tout le monde avait le droit aux échos, aux résumés des visites etc etc .. Bref , miss cucul la praline =)

Pour bébé2 : le choc, j’en ai parlé à ma famille, mes amis proches après la première écho (en prévention d’une fausse couche) j’étais inquiète, le grand qui comblait tout mon petit cœur, le boulot c’était pas ca … Panique à bord !!!!!! Mais contente au fond, j’ai choisi un petit nom plein d’amour et l’ai révélé sans soucis, à part aux gens que je voulais faire marcher hihi

Pour bébé3: j’ai rien dit, à part à mon employeur à la fin du premier trimestre. Incapable d’en parler,  on avait des projets plein la tête, j’ai même eu du mal à comprendre le comment du pourquoi tellement cette grossesse me paraissait impossible. Bref, j’ai « avoué » à ma mère cette grossesse au 5ème mois, et les connaissances l’ont appris au 7ème avec mes rondeurs et sur le net … Avec papa nous avons choisi un prénom après la première écho, pour essayer de nous mettre dans le bain. Mais rien à faire, comme j’en ai parlé plus bas dans le blog, j’ai toujours pas le déclic. Tout le monde s’affaire autour de moi, mais je « bug »… Donc le prénom reste mon petit jardin secret, sur lequel je me concentre pour me l’approprier, pour me projeter dans l’avenir , pour lui parler avec pudeur et essayer d’apprivoiser ce petit bout d’homme et mes sentiments. Je suis en plein travail sur moi même, çà bloque, j’ai commencé à parler de son poids, à décompter les jours avec frayeur, mais voilà il est encore mon petit secret, que je n’ai pas encore « assumé ». Alors non ce n’est pas un chichi, je ne suis pas le genre de fille à faire des histoires pour si peu, je me réserve le droit de vivre ma grossesse comme je l’entends et d’aller au rythme de mes sentiments sans devoir rendre de compte à des personnes à qui je ne dois rien. Des réflexions comme « assume »  « t’avais qu’à prendre la pilule » ne me servent à rien et son totalement ridicules maintenant que je suis sur le point de le mettre au monde, que je ne leur ai rien demandé et qu’assumer je ne fais QUE ça et sans geindre au moindre bobo (moi!).  Je pense surtout que l’ignorance et la frustration ont tendances à rendre les gens ignares et agressifs gratuitement.

Alors le prénom je le garde, comme une part d’intimité sur lequel je peux encore « travailler » , j essaierais de le confier à ma mère pour qu’elle puisse aussi s’y projeter et peut être le dirais je avant la naissance, si je suis prête. Je le garde comme une thérapie , et la signification de son prénom est tellement belle et importante pour moi qu’elle effacera toute l’appréhension que j’aurai cumulé. Je ne pourrais pas trouvé prénom plus parfait pour mon bébé. Maintenant c’est lui et moi, c’est notre relation et l’égo de l’extérieur n’a rien à faire dans cette bulle si pure.

Je commence à l’aimer …

Advertisements

15 réflexions sur “Ne pas annoncer le prénom de bébé, c’est mon choix

  1. 🙂 pour la dernière phrase !!!!
    c a vous de choisir ! Nous avons dit le prénom de Ninette, qui, il y a 2 ans de cela n était plus dutout donné car un peu vieillot. Vive les remarques des uns et des autres, ça a èté pénible mais nous avons campé sur nos positions. Bilan des courses, auj dans le top 10 et une amie a donné le Meme a sa fille !!!!!

    J'aime

  2. Génial ! Moi je n’ai jamais dévoilé les prénoms, pour les mêmes raison (même si mes grossesses étaient très prévues et très attendues). Mais ça fait partie du jardin secret et d’un bout d’histoire qui reste entre toi, le bébé, et le papa 😉 C’est très beau, la manière dont tu le dis, et je te comprends carrément !
    Mais je suis intriguée : ça marche le truc de la photo pour entendre le bébé ? 😉

    J'aime

    • ahah la question existentielle !!!! mdr … il à l’air d’y croire en tout cas , c’est ce qui compte, oui j’oubliais les grands frères sont dans la confidence du petit frère secret :p j’aime bien garder des petites choses rien que pour nous ❤

      J'aime

  3. Pas facile ces choix de prenoms..
    Pour le premier il est resté secret jusqu au bout et je n ai jamais trop étalé mes grossesses en fait à ma famille, j’ai attendu le 3eme mois sauf sur le net
    Pour mon deuxieme j’avais fait une fausse couche avant donc j’ai attendu le 3eme mois pour l’annoncer et encore je n’ai pas crié « je suis enceinte » j’en parlais comme ca, les gens devinait. Pour le prénom on a mega galéré d ailleurs j’aimais beaucoup le prenom de ton deuxieme pour mon petit loup, mais le déclic est venu apres mon hospitalisation. Depuis je me dis que ca n’aurait pas pu etre un autre, pourtant je ne l’ai jamais appelé par son prénom quand jetais enceinte, j’hesitais encore, on parlait de prenom un jour avec notre famille sans evoquer celui la, au depart on etait parti sur un prenom mega commun.. au final c est un prenom presque pas connu, mais qui a beaucoup plus et qui va trop bien à mon fils 🙂

    J'aime

  4. coucou ma copine ! que je suis contente d’avoir de tes nouvelles !!! ❤
    tu as bien raison, le prénom, c'est comme la conception, ça ne concerne que les parents, point !
    nous, on l'a dévoilé quand il est né, point ! on trouvait ce prénom si beau, et c'est toujours le cas, quand je le prononce ❤ un vrai bonheur ! et on sait ce qu'il signifie, et c'est tout lui !
    et ça peut importe si maintenant je suis séparée de son père (oui je l'ai dit, ouf)

    gros bisous et viens papoter dès que tu veux !
    bon we !

    J'aime

  5. Notre « bébé surprise » m’a laissée KO et on a eu beaucoup de mal à trouver le prénom ! ça fait à peine quelques jours et je suis sur le point d’accoucher ! En plus c’est le papa qui l’a trouvé cette fois… Je n’en parle pas non plus, les autres le sauront quand elle sera là, que je l’aurais sur moi et que j’aurais « réalisé » 😉

    J'aime

  6. Ici aussi cette petite 3ème est une sacrée surprise !! Comme toi j’ai eu beaucoup de mal au début. Toujours cette peur du jugement, et le regard des autres qui que tu le veuilles ou non pourri la vie !
    A presque 1 mois de mon accouchement, rien est prêt, je crois que j’ai encore du mal à y croire …
    Les prenoms nous les gardons toujours secret ! D’abord parce que j’aime que cela reste dans notre intimité, ensuite parce que nous aimons les prenoms très très rares … et que l’avis des gens, bah ça ne nous intéresse pas ! Nous savions quel prenom nous donnerions pour une petite fille, alors, cette fois ci, nous n’avons eu aucuns mal à nous décider 🙂

    Savoure ces derniers moments …

    J'aime

      • j’te comprends, dernier jour de travail aujourd’hui … ensuite j’vais commencer à préparer quelques trucs. Mais bon, pas grand chose à faire à part une lessive pr les petits pyjamas et le lit … le reste au pire se fera après… le repos avant tout maintenant !!!!

        J'aime

  7. moi je trouve ca bete de vouloir cacher le prenom d un enfant ensuite la personne elle ne l aime pas tempis pour elle ce n est pas son enfant puis voila ses mon point de vue

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s