la fatigue post accouchement , résident evil en direct

A la naissance de l’Abricot je n’étais pas trop fatiguée en tout cas moins que pour Kiwi. et l’allaitement se passait super bien alors c’était le bonheur.
Et puis il y a eu les longues nuits d’allaitement. les pics de croissances ( et ça continu) les journées à allaiter pour que le lait monte. les interrogations, les doutes, le Baby blues qui se mêle à tout ça et me gâche la vie. des journées ou le moral est plus bas que terre. heureusement les sourires des gnomes sont là pour m’apaiser. Sans compter zhom qui se démène.

alors maintenant que l’abricot fait ses nuits je relâche la pression, je peux enfin me reposer. en fait je relâche tellement la pression que je me retrouve dans un état proche du coma. si personne ne me réveillait je pourrais enchainer haut la main 24h de sommeil. ça serait si bon …

mais non je doit gérer un moustique de 2 ans en pleine crise, une crevette dont je dois absolument réussir l’allaitement je suis déterminée. une maison encore en travaux et un couple qui a un sérieux plomb dans l’aile avec cette vie a 300 à l’heure.

bref le repos c’est pas pour demain. mais c’est bizarre je l’aime quand même ma vie. mais faite que ce Baby blues dégage au plus vite !!! j’en ai marre d’être un zombie .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s