mon accouchement #1 le grand départ

Ça y est mon choubidou est né, un vrai petit amour !! Mais quel parcours du combattant !!!

Comme promis voici les aventures de Choubidou partie 1 !

Ca faisait quand même 3 semaines que bidou me faisait des fausses alertes, des séries de contractions qui pouvaient durer de 12 h à 48h. Alors Samedi 17 au soir, quand une série de contractions à refait surface, je me suis dit : encore une fausse alerte. Du coup j’ai fait comme si de rien était, cependant à minuit j’ai eu ma crise de la maniaco parano, et j’ai fait le ménage à fond, alors je me suis dit : »bizarre bizarre », mais marre des fausses joies donc au lit ! Dimanche toujours des contractions, toutes les 10 puis 7 min. J’avais prévu de faire un tour à la mater quand une copine m’a raconté que bébé pouvait être en souffrance faute de trop longues contractions, et puis elles étaient régulières alors zou à la mater pour une vérification au monito.

Donc quelques contractions régulières en effet, le cœur du bébé :parfait. OUF, col ouvert à  1 doigt, une ordonnance pour une petite mycose et  » peut être à la semaine prochaine Mme ». Je me suis dit , « Ok j’y suis vraiment pas … je comptes pas attendre encore une semaine moi … » On rentre à la maison, et grosse fatigue alors repos en famille. Maman qui me dit quand même, « tu nous appelles pas en pleine nuit heiiin?! » et moi complétement découragée, je la rassure que ce n’est pas pour demain et que j’arrete d’espérer.

Fortes contractions, une bonne douche chaude et au dodo. Elles s’intensifient vers minuit mais c’est supportable. Et à deux heure (donc lundi matin) d’un seul coup elles deviennent insupportables, même la position accroupie ne me soulage plus du tout, je respire à la méthode « chien fou » mais c’est tout juste si je sens la différence. Au bout d’une demi heure de souffrances je décide de déranger mes parents pour le départ à la maternité. Mais juste pour la douleur, je n’y croyais vraiment pas !!!

Arrivée à la mater, je rentre en m’appuyant sur les murs tout les 20 mètres pour soulager mes contractions (un vrai film pour nénettes !) heureusement à 3h du matin, il y a très peu de personnes dans les couloirs, j’ai donc pu braire comme une folle. J’arrive devant la porte du service obstétricale les joues pleines de larmes, je pense à cette fichue péridurale , je la veux je la veux !!! J’en peux plus, et je n’ai encore ni perdu le bouchon muqueux ni la poche des eaux. Je me concentre sur la respiration. La sage femme me regarde avec un sourire plein de compassion, et oui il y a des fois où il doivent se prendre au service psychiatrie avec toutes ces femmes qui hurlent … Mais tan-pis, aujourd’hui je m’autorise à perdre toute dignité !

Elle m’emmène dans une salle d’observation, à chaque fois je la faisais patienter pour faire passer les contractions. Quand elle partait je me mettais à quatre patte sur le « fauteuil », avec la blouse ouverte dans le dos, trop canon !!!! Bref les observations finies elle me monte dans ce qui sera ma future chambre « A donc je vais vraiment accoucher (neuneu de service!) « , elle me donne un calmant (piqure dans la fesse, j’en garde pas un super souvenir ! pire que la péridurale) mais ça fonctionne assez rapidement , enfin un peu de répit ….

Publicités

8 réflexions sur “mon accouchement #1 le grand départ

  1. mais tu fais durer le suspens là !
    tu nous fais des petits points quand on est à fond dedans, avec toi !
    lol

    hâte de connaître la suite !
    en tout cas, bravo d’avoir tenu autant de temps chez toi !

    bisous !

    J'aime

  2. aïe les contractions, je m’en souviens comme si c’était hier, après avoir perdue les eaux elles sont terribles et encore plus fortes qu’avant!!!!bisous à ton choubidou!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s