Les difficultés d’une jeune maman

J’ai la chance de travailler en ce beau samedi , super non? Bon j’en profite pour écrire mon petit billet du week end car il va être très court et j’ai bien l’intention d’en profiter quand même !!!!

Je veux vous parler de nous: les jeunes mamans. Pas les mamans qui ont la trentaine encore toute fraiche. Non, celles qui ont la vingtaine. Pour une raison que je n’explique pas, nous sommes beaucoup moins crédibles que les femmes qui ont  10 ans de plus que nous. Notre rôle serai moindre, notre importance également: nous ne comptons aux yeux de personne. je développe, voici quelques idées ancrées:

-Nous sommes immatures. Qui est on pour juger si quelqu’un est immature ou non sans le connaître? A t-on seulement la moindre idée du parcours personnelle de la personne? N’y a-t-il pas des personnes de 40 ans qui sont totalement immatures? Pourquoi n’y aurait il donc pas de jeunes matures? Et est ce que l’immaturité a déjà empêcher quelqu’un d’aimer profondément quelqu’un d’autre? Est ce que ça empêche l’amour maternelle? Je ne pense pas. Et le plus important pour un enfant, c’est d’avoir l’amour de ses parents et une vie équilibrée.

-Parce que nous avons 10 ou 20 ans de moins: nous n’avons rien à apprendre aux autres mamans, ou carrément, nous sommes inintéressantes … C’est très blessant comme attitude, et ça ne reflète en aucun cas la supposée maturité de ces fameuses mamans crédibles ! Après tout, si elles nous écrasent autant c’est peut être que quelque chose les gêne… Notre fraicheur? La nostalgie de l’époque où tout est peint en rose et bleu? La réalité qui montre que finalement à 20 ans on peut aussi bien faire (si ce n’est mieux) notre rôle de maman? On dirait que pour certaines femmes la maternité est un concours.  » Qui fera le mieux son rôle? » Mesdames je vous rappelle que le seul prix qu’on vous décernera c’est votre enfant qui s’en chargera. Un beau sourire de reconnaissance, au mieux il sera toujours proche de sa maman même à 40 ans, et pour celles qui auront tout réussi il s’occupera de vous pendant vos vieux jours. Rien de très  glorieux là dedans !!!! Vous élevez vos enfants pour eux, par pour le regard des autres ! Sinon … (excusez moi je n’ai que 20 et quelques bananes) mais vous êtes d’une certaine immaturité … Personnellement (je fabulais il faut croire) je croyais que j’aurais le soutien d’autres mamans plus expérimentées, des petits conseils qui font avancer etc … J’ai été bien déçu de cette attitude puérile.

-Nous n’avons pas d’instinct/d’amour maternelle. Alors ça , c’est le pompon !!! Une fois on m’a sorti que j’étais une « mère moderne » avec un certain mépris. En effet je m’étais autorisé à sortir dans le jardin pour ouvrir le portail pendant que mon fils dormait en sécurité dans son lit. Et une voisine à cru que je le laissait jouer seul dans la maison. Sans même savoir si c’était le cas: hop j’ai eu le droit à cette bonne réflexion dans la tête. Maman moderne …. Mais mesdames, n’avez vous pas été moderne à votre époque? Je ne vais pas élever mon fils comme dans les années 30 … Oui il joue avec mon iphone parce qu’il adore toutes les applications délirantes, oui il imite des conversations téléphonique parce que tout le monde téléphone, oui il sait changer les chaines de la TV (même si il n’a pas le droit normalement de la regarder) etc etc … Mais ça c’est la société dans laquelle ont vit … Ça n’empêche pas qu’il mange 4 fois par  jour, qu’il fait  2 ou  3 siestes, qu’il porte des couches, que les prises électriques sont sécurisées, qu’il a un parc pour les moments où je dois le lâcher des yeux, que je lui apprends à dire : bonjour, merci, svp etc… Que c’est un des gosses les mieux élever de mon entourage ! Et oui, mère moderne ne veut pas dire mère indigne. Bien sur que je ne veux pas que mon fils soit un inculte (je change les termes car il y a des gens assez tordus pour déformer mes propos: encore des mégères frustrées tiens !) quand il sort de chez nous, je veux qu’il connaisse un maximum de chose, que ça soit un enfant éveillé. En fait sur certains points je suis même très vieux jeu avec lui ! Alors que des mamans plus âgées auraient parfois (PARFOIS avant que la foudre ne tombe sur moi) tendance à tellement pouponner qu’elles en oublieraient de les éduquer.

Maintenant je vais vous parler de NOTRE réalité à nous:

-Mon fils je l’ai désiré du plus profond de mes tripes. J’ai même abandonné le marché du travail et adapter ma situation pour l’éduquer moi même un maximum (j’ai la chance de pouvoir le faire) , ce qui implique certains sacrifices. Ce n’est pas pour autant que je ne fout rien, je cumule deux travail à domicile, plus celui de mère de famille (qui est loin d’être de tout repos). Pourtant malgré tout les sacrifices que je fait (pour lui!) je reçoit encore des réflexions non fondées (et toujours fausses) , carrément stéréotypées, alors que les gens n’ont même pas regardé comment nous étions. Et dès qu’ils grattent un peu:  » oh mais qu’il est mignon, ohhh comme il est sage, ohhh comme il est poli », mais j’ai envie de répondre, « et oui trou du fion, si tu arrêtais de me juger sur mon âge mais plutôt sur les résultats au final tu me confierais l’éducation de tes gosses qui sont entrain de tout détruire et de cracher partout ».

-Personne à qui parler: Bien-sur j’ai des amies, je les adore, mais on ne vit pas du tout la même chose. Elles sont encore dans la phase je me case ou je fini mes études. Elles ne peuvent pas du tout comprendre mes angoisses, mes craintes, mes obstacles. Ça viendra, mais pour l’instant ça fait un peu « seul au monde ». Quand au dialogue avec des mères plus âgées, comme je le disais plus haut, c’est pas la peine d’y penser, « je ne comprendrai pas la sagesse de leurs paroles ». Non mais sérieusement il y en a qui se prennent pas la tête, avec qui je peux parler et échanger, mais elles se font rares.

Enfin … c’était un petit « pense bête » pour celles qui ne comprennent pas que même à 20 ans ou à 40 ans, quand on est maman, on est maman ! On vit les mêmes choses (même si je suis encore loiiiin de la ménopause héhé) , je doit supporter les mêmes obstacles que vous, alors ça ne sert à rien de rabaisser les plus jeunes, juste à vous rabaisser vous même …

Bon week end à tous et à toutes !!!

Publicités

19 réflexions sur “Les difficultés d’une jeune maman

  1. Alors écoute jeunette (je rigoleuuuuu), moi je suis une mother fucker et j'ai trouvé ton billet drôle à lire parce qu'avant d'être une vieille mère (Numéro 3 à 33 ans), j'ai été une mère jeune (Numéro 1 à 24 ans).
    A la mater, j'étais la jeunette de service et là j'ai été over fière parce que toute fraiche dans les couloirs pendant que les vieilles grues marchaient en canard (bon avec Numéro 3 c'était moi qui avait les traits tirés dans les couloirs).
    Dans l'ensemble, dés lors que je suis devenue maman, je me suis sentie beaucoup plus femme à l'égard des regards extérieurs parce que j'ai toujours fait jeune et dans le travail, comme je m'occupais de gérer la vie de personnes parfois bien plus âgées, ce n'était pas évident d'être crédible.
    Heureusement avec le premier Numéro, les cheveux blancs ont commencé à apparaître et maintenant, je serais presque dans la catégorie vieille peau 🙂
    Pour info, pas de cache prise ici, bb seul dans le bain, aucun respect des règles de la soi-disant mère parfaite.
    Chez les mais-pas-seulement, les numéros sont en mode survie niveau sécurité :))
    Allez, oublie ces moignasses coincées du chignon et sinon le truc pas mal quand elles te regardent de traviole ou te donnent des petites leçons : « oh mais moi vous savez je suis une horrible mère, d'ailleurs vous avez vu mon loulou dans l'état où il est, voudriez pas l'adopter le pauvre ! « 

    J'aime

  2. J'ai 26ans et quand ma fille dort je vais pendre une lessive dehors! Mere indigne alors?Ma belle soeur à 21ans et attend son 2eme, elle vie la même chose qu toi…

    J'aime

  3. Mais c'est ça qui est drôle. On est quasiment toutes passées par là. Et pour le coup de l'adoption elles sont tellement folles qu'elles seraient capable de me croire :p. Enfin les filles 26 et 33 ans c'est pas vieux !!! Apres tout est dans la tête ! En tout cas à 22 ans en tant que maman je m'éclate ! Mon fils n'aura pas une vieille mégère aigrie au poste de maman :p

    J'aime

  4. je pense tout comme toi , la phrase qui m'a fait le plus rire c'est :
     » ha mais vous êtes toute jeunette, c'est un bébé qui va donner naissance à un bébé!! »
    euh comment te dire qu'en tant qu'infirmière la maturité je l'ai acquise il ya bien longtemps!! et Qu'une maman quelque soit son âge et bien elle reste une maman qui veut donner la meilleure éducation à son enfant!!

    J'aime

  5. Quand je suis tombée enceinte de bb1,j'avais une amie à moi qui était enceinte aussi. (nos enfants ont 1 mois d'écart). Moi, j'allais avoir 30 ans. Elle, elle allait avoir 23 ans. Tout le monde passait son temps à la dénigrer et quand je leur disais que j'étais exactement dans la même situation qu'elle, on me répondait : « non c'est pas pareil, toi, t'as 30 ans » Je trouvais ça super nul :((( J'ai passé mon temps à défendre mon amie qui, sous prétexte qu'elle n'avait « que » 23 ans, elle faisait la plus grosse erreur de sa vie…

    J'aime

  6. Non mais les horreurs que les gens racontent!!! Le premier qui me dit que mes enfants c'est des erreurs je le tue !!! Elle a 23 ans donc c'est mal … Mais 30 ans c'est bien … C'est quoi les critères. Qu'est ce qui fait qu'il y a un âge ou c'est mal ???? Je ne sais pas pour ton amie. Perso je suis mariee j'ai ma maison mon boulot pareil pour chéri. Je vois pas pq je devrais poiroter pendant 10 ans avant d'avoir un enfant !!!! C'est ridicule. Alors 20 ans c'est mal. 40 ans c'est dangereux il faut avorter. En gros on est des machines et on doit tous faire pareil. Je vais parler d'autre chose : la trisomie. La meilleure amie est tombée enceinte et malheureusement sa puce était trisomique. Elle voulait la garder quand meme. Les muscles n'étaient pas attrofiés donc elle de disait que ça ne serait pas un légume. Et puis et voulait assumer tout simplement. Tout le monde l'a harcelé pour qu'elle avorte. Ils lui racontaient des horreurs. Donc au bout de 6 mois de grossesse elle a craqué. Pas pr elle ni l'enfant : a cause des gens et de leur méchanceté. Si on a un pet de travers dans ce monde on a pas le droit d'exister.

    J'aime

  7. le coup de la jeunette qu'on prend pas au serieux je connais !! j'avais 21 ans quand le Moustique est né … tout juste si a la mater elles ne m'ont pas montré comment lasser mes chaussures ! tres vexant parfois … mais aujourdhui ca va mieux, avec le 2eme on devient plus credible !!^^ mais je suis encore une jeunette pour les 30-40 ans, et une vieille maman pleine de bave pour les 20-30 ans …

    J'aime

  8. alors maintenant que je suis vieille (31ans) je peux parler … bon alors moi je sais que j'etais totalement immature avant d'avoir eu mon premier enfant et je l'ai été pour mon premier, pourtant je l'ai eu à 26 ans, ma dans ma tete j'en avais 18 et j'avoue que j'etais vraiment immature meme si j'ai assuré je trouve pour ce peu que je chialais pour un rien…mais on est pas toutes pareils…je me trouve mature depuis que j'ai passé le cap de la trentaine mais mon vécu est atypique, ça ne fait que 1 ans que j'ai une vie stable psychologiquement avec mon enfance maltraité j'etais un vrai cas :D….mais jamais je n'oserai traité une mere jeune d'immature (meme si je le pense des fois…euh je parle pas de toi) comme tu dis certaines personnes sont matures plus tot que d'autres et ont peu pas toutes les mettrent dans le meme sac, d'ailleur j'ai une amie qui a eu le premier à 35 ans et elle etait juste pas prete meme à 35 ans…je pense que c'est une question de caractere, meme pas de vécu, parce qu'avec mon vécu ont aurait pue penser que j'avais une carapace ou que j'etais forte, enfait je n'etais qu'une pauvre petite chose qu'on brisais en moins de deux…les reflexions tu en auras toujours, tout le temps…n'y prete pas attention c'est tout, tu es maman, jeune maman alors profites en et t'enmerde les autres
    et je suis pas vieille moi 😦

    J'aime

  9. @ mum addict je suis pas vieille 😦 j'ai 31 ans et je me trouve plus belle qu'à 20 ans…ohh jsuis deprimé moi là…qu'on me refile un concombre tueur tout de suite….je sors je vais pleurer mes premieres rides d'expression

    J'aime

  10. @zozo 45: attroce ce que les gens ont fait à ton amie, ici je n'ai pas voulu faire de prise de sang pour la trisomie, parce que trisomique ou pas c'etait mon enfant….vraiment les gens nous pourrissent la vie

    J'aime

  11. Oui voilà il y en a qui sont jamais prèt ! Moi si , c'était mon désir le plus profond. Mais non 30 ans c'est jeune ! 20 ans forcément on sort de l'adolescence on est toute fraiche mais ça n'empêche qu'on puisse avoir la tête sur les épaules. Et comme tu l'as dit : de toute façon une fois que bébé est la tu veillis d'un coup! Perso a 30 ans je me voit belle, jeune mais mature et épanouie avec deux petits garçons de 10 et 8 ans et la vie devant moi! Ma mère (je suis la dernière de 5 enfants) m'a eu a 40 ans. Ça va que je suis curieuse et que je m'ennuie pas facilement. Mais perso je voulais avoir mes enfants jeune. Qu'ils puissent se dire « qu'est ce qu'on se marrait avec les parents !!!! » et je veux voir grandir mes petits enfants. Bref je suis heureuse comme ça. Et croyez moi ( je me plaint dans le billet parce qu'on parle pas assez de ça) mais dans la vie ceux qui me lâchent des réflexions dans le genre s'en prennent plein la tronche en retour :p

    Et pour mon amie oui c'est horrible. Je comprends que la plupart des gens ne peuvent pas assumer ça. Mais quand c'est un choix personnel … Il y a rien a redire !

    J'aime

  12. J'ai eu ma Mini1 à 25 ans (c'est déjà trèèès vieux par rapport à ta propre expérience hihihi!) et mon Mini3 à 28 ans, je ne sais pas si c'est parce que c'était un 3ème ou parce que j'étais plus vieille plus mûre mais c'était vraiment différent… Et je sais que si j'avais un Mini4 aujourd'hui, ça le serait encore, différent… Par contre ce que je sais c'est qu'à 20 ou 40 ans on aime toujours son enfant et on est donc forcément la meilleure maman pour lui… et il ne faut laisser à personne le droit de nous juger!!!

    J'aime

  13. Je suis jeune maman aussi, puisque j'ai eu mon petit bout il y a 5 mois, à 22 ans.
    Les regards, les sourires crispés à coup de « oh, mais vous êtes jeune… », je connais. Personne n'a vraiment osé me faire une vrai réflexion par contre.
    Mais j'ai l'impression que quand ils me voient, les gens pense direct « tiens, encore une qui s'est faite engrossé en sortant de boîte ».
    Et pourtant, ça fait 8 ans que je suis avec mon homme, on est marié et on a une situation stable. Et ce bébé il était voulu. Il est issu d'une longue réflexion et surtout surtout, de notre amour.
    Comme toi, je suis heureuse d'être une jeune maman, je me sens jeune, épanouie et heureuse ! Et surtout, je me sens une bonne maman, aimante et attentive. Et mature. N'en déplaise à certains.

    J'aime

  14. Avoir un enfant trisomique n'a rien à avoir avec le fait d'assumer, ou pas. Ce n'est pas plus difficile de l'élever qu'un autre enfant, c'est juste plus long.
    Ma petite soeur est T21, et j'ai récemment subi une amniocentèse car mon tri-test était très mauvais ; je n'aurais pas gardé cet enfant s'il l'était, et ma mère est tout à fait d'accord avec ça.
    Quand on fait des enfants, comme tu le dis toi-même, c'est « pour eux », et non pas pour nous. Quel est l'avenir que tu peux promettre à une personne qui est trop déficiente pour lire ou compter, mais pas assez pour ne pas voir qu'on se moque de lui parce qu'il est différent ?!
    Un mot qui m'a choqué : je ne connais pas de personnes matures qui utilisent le mot « mongol » dans leur vocabulaire… L'éducation des enfants commence d'abord par l'exemple des parents. Et ça n'est pas une question d'âge !

    J'aime

  15. Et ta petite sœur est malheureuse ?
    Le terme mongol était a propos d'un tout autre sujet. Je ne traite jamais un T21 de mongol. Il ne faut pas sortir les termes de leur contexte !

    J'aime

  16. Là j'ai trop kifféééééé ton article!
    Quand je suis tombée enceinte de mon pha j'avais 22 ans et je peux te dire que moi aussi je m'en suis pris plein la tronche !
    Puis l'entourage c'était pas mieux, on m'a dit que j'allais gacher ma vie, que les études c'étaient la priorité, on m'a meme dit « mais imagine que ton compagnon te quitte ou decede comment tu vas t'en sortir toute seule!! »

    Bon enfin bref que des mots d'encouragements quoi! Je vois que je ne suis pas la seule à etre passée par là!!

    Mais ce qui est sur c'est que je n'ai jamais douté de mon choix et de mon désir d'etre mère !

    En fait t'es trop ma jumelle j'adore!
    Un jour faut trop que je passe par Montargis:-)
    bise bise bise

    J'aime

  17. Oui enfin les femmes au foyer de 40 ans qui se font larguer sont plus en galère que nous … Si on veux se reconvertir nous on peut, pour elles c'est plus dur … Donc ça veut rien dire !!!! Toute façon à chaque étape de la vie on s'en prend plein la tronche !!!!

    Oui il faut qu'on se voit on est pas loin ^^
    bon dimanche
    bises

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s